Histoire de la BMW Série 3: construction d'une légende

Nouveautés et Actualités de la série 3 et série 4
Avatar du membre
Redaction-BMWSerie3
Rédacteur
Rédacteur
Messages : 5
Enregistré le : lun. 27 juin 2022 09:23
Département : 2A
Voiture : Autre BMW
Modèle : Série 7
Transmission : Automatique
Année du véhicule : 2015
Ma voiture :
A remercié : 0
A été remercié : 4 fois

Histoire de la BMW Série 3: construction d'une légende

Message par Redaction-BMWSerie3 » jeu. 1 sept. 2022 11:45

Histoire de la BMW Série 3: construction d'une légende

Plus qu’un simple modèle parmi la gamme BMW depuis plus de 45 ans, la Série 3 est pour de nombreux fans de la marque, un véritable emblème. En combinant chic et sportivité, elle a marqué un tournant dans le monde automobile, et fut la seconde à porter l’appellation “Série” après sa grande sœur la Série 5. La petite berline en est aujourd’hui à sa septième génération. Certes, elle s’est embourgeoisée au fil du temps, mais a su évoluer de la plus belle des manières pour perpétuer son succès. Les versions M y ont également contribué, notamment grâce la mémorable M3 E30, que tous les collectionneurs s’arrachent de nos jours. En 2015, le cap des 10 millions d’exemplaires vendus de la Série 3 a été franchi, permettant à la marque de montrer au monde entier, qu’elle maîtrisait parfaitement la recette avec ce modèle.

Série 3 E21 : Première d’une longue lignée

Lancée en 1975 en remplacement de certains monuments de la gamme BMW, à l’image de la 2002, la première Série 3 séduit par ses lignes extérieures, au caractère plutôt sportif pour l’époque. Celles-ci sont l'œuvre d’un designer Français: Paul BRACQ, également à l’origine de la Série 5 E12. Les points communs avec cette dernière sont d’ailleurs les nombreux éléments de la face avant.
Malgré sa conception unique en 3 portes, la première génération de Série 3 brille par son habitabilité, faisant d’elle une référence sur le segment des berlines compactes. Initialement commercialisée avec des motorisations en quatre cylindres sur la 316, 318, 320 et 320i, la E21 se voit recevoir le mythique 6 cylindres en ligne en 1977. Un second bloc viendra équiper le véhicule sur la 323i pour atteindre cette fois-ci les 143 ch. Écoulée à plus d’un million d’exemplaires à travers le monde, cette première génération restera à jamais gravée dans l'histoire de la marque à l’hélice.

Image
Série 3 E30 : La création d’un mythe

Après le succès de la Série 3 E21, BMW confirme avec cette seconde génération sortie en 1982. La recette est à peu près similaire en termes de style, avec de légères évolutions comme les constructeurs Allemands savent si bien le faire. Mais la E30 devait attirer une clientèle plus large et fût donc déclinée en version 2 et 4 portes, en break ou plutôt Touring, puis en cabriolet. En revanche, cette génération est complètement revue sur le plan technique, notamment avec l’introduction de la transmission intégrale sur la nouvelle 325i et son 2.5 L de 171 ch.
Mais c’est bel et bien la version M qui a fait de cette Série 3 E30, une légende du monde automobile. Cette déclinaison sportive a vu le jour en 1986, époque à laquelle BMW a dû homologuer 5000 exemplaires pour le lancement de ce modèle en DTM. L’objectif principal était de pouvoir rivaliser avec Mercedes et sa 190, et le succès fut rapidement au rendez-vous. L’engouement était tel à sa sortie, que BMW a relancé la chaîne pour produire 13 000 exemplaires supplémentaires. Pour obtenir un gain de poids encore plus important, cette M3 E30 n’était pas équipée d’un 6 cylindres en ligne, mais bien d’un 4 cylindres de 2.3 L pour 200 ch. Au total, près de 2 500 000 exemplaires se sont écoulés jusqu’à sa fin de commercialisation en 1993.

Image
Série 3 E36 : La berline s’embourgeoise

A l’aube des années 90, BMW lance la troisième génération de la Série 3, nommée E36. Plus spacieuse et moins angulaire, ce modèle évolue au même rythme que ses concurrentes Outre-Rhin. L’E36 est désormais une véritable familiale, mais ne rompt pas complètement avec ses principes de base. Elle séduit toujours autant, comme en témoigne son titre de plus belle voiture de l’année décerné en 1991. Il s’agit de la première Série 3 a recevoir le fameux système de distribution variable VANOS, permettant de bénéficier de suffisamment de couple à bas régime, tout en envoyant suffisamment de puissance, haut dans les tours.
Tout comme la génération précédente, elle fût déclinée en différents types de carrosserie, notamment avec une version Compact réduite de 22 cm.
La M3 est de nouveau reconduite avec un 3 L, 6 cylindres en ligne de 286 ch à simple VANOS. Elle évolue ensuite vers un 3.2 L pour atteindre 321 ch, faisant d’elle l'une des seules à pouvoir rivaliser avec les Porsche 911 de l’époque. De nombreux magazines automobile l'ont d’ailleurs considérée comme la meilleure sportive des années 90.

Image
Série 3 E46 : La plus aboutie ?

Dévoilée au public en 1997, la E46 a la lourde tâche de de succéder à la triomphante E36, et sa 325tds. Imaginée par le designer Chris Bangle, la E46 affiche un caractère plus agressif, marqué par une ligne à couper le souffle, contribuant également à l’amélioration de l’aérodynamisme. A l’intérieur, elle éblouit par la qualité de ses finitions, faisant d’elle une référence sur le segment pendant de nombreuses années. Elle évolue aussi sur le plan technique en recevant la nouvelles motorisations diesel 2.0 de 136 ch et 2.9 de 184 ch. Les versions Touring, coupé et cabriolet sont ensuite venues étoffer la gamme, avant de passer par la case restylage en 2001, avec la lancement de la phase 2.
Avec cette E46, BMW bat de nouveaux records et plus de trois millions d’exemplaires seront produits. Quant à la M3 E46, il s’agit de la dernière à embarquer le mythique 6 cylindres en ligne atmosphérique doté d’une symphonie fantastique. Avec son large kit carrosserie et ses quatres sorties d’échappement, impossible de ne pas tomber sous son charme. BMW est même parvenu à la radicaliser davantage avec une ultime version nommée CSL, se distinguant par la légèreté de ses composants extérieurs, via l’emploi de de plastique CFP. Techniquement, elle conserve le 6 cylindres 3.2, cette fois-ci gonflé à 360 ch, grâce à l’optimisation de certains éléments, comme des papillons d’admissions plus grands, et une boîte à air en carbone plus imposante.

Image
Série 3 E90 : L’avant-gardiste

C’est en 2005 qu'apparaît la cinquième génération de la Série 3, caractérisée par son côté luxueux plus que sportif. Plus longue et plus large, elle gagne en habitabilité et sa ligne extérieure évolue vers plus de modernité. Son titre de World Car of The Year en 2006 témoigne de son succès auprès du public. Un nouveau palier est franchi de la part de la marque bavaroise avec cette E90 qui a posé les bases pour ses successeurs.
Il s’agit de la première Série 3 à recevoir le système de commande iDrive directement dérivé du X3. La marque n’épargne pas pour autant la sportivité, en dévoilant sa version M en 2007, cette fois-ci doté d’un V8 atmosphérique de 420 ch. A présent, c’est en titillant les 8 300 trs/min qu’il faut aller chercher le couple maximal, pour le plus grand plaisir des oreilles.

Image
Série 3 F30 : Dans la continuité

Cette sixième génération présentée en octobre 2011 est parfaitement dans la continuité de la E90. Le design évolue subtilement mais les détails apportés par le constructeur Bavarois suffisent pour la moderniser. Les progrès sont avant tout technologiques, avec l’apparition des premières motorisations hybrides. Ces dernières brillent d’ailleurs par leur sobriété, et les diesels deviennent également plus propres, avec l'installation de série, de filtres à particules sur l’ensemble des modèles. Autre changement marquant dans la gamme, les versions coupé et cabriolet sont désormais disponibles uniquement sur la Série 4, afin de laisser place à la F34 Gran Turismo. Enfin, downsizing oblige, la M3 revient au 6 cylindres en ligne, cette fois suralimenté, pour atteindre 431 ch. Moins appréciée de la clientèle, nombreux sont ceux à s’être rabattu sur la M2 et la M4, dont le style se rapproche bien plus des anciennes M3. Néanmoins, elle se montre bien plus fiable que les précédentes générations.

Image
Série 3 G20 : Le grand bouleversement !

Si cette septième génération se montre plus conventionnelle que la Série 4 sur le plan esthétique, la G20 voit tout de même sa calandre s’agrandir comme les autres véhicules de la gamme. Son design général est plutôt réussi même si certains lui reprochent trop de similitudes avec les dernières génération de Lexus, à l’image de la face arrière. Cette Série 3 G20 incarne le futur de la marque avec ses avancées en termes de conduite autonome et d’interface de gestion des commandes. L’hybride est désormais bien ancré dans la gamme, cette génération fait honneur à la transition énergétique, en attendant la démocratisation des motorisations 100% électriques.

Image
En 2020, c’est au tour de la M3 de rejoindre la gamme. Contrairement à la version classique de la Série 3, elle ne reprend pas la même face avant et se rapproche de sa cousine la M4. Décriée par les fans à sa sortie pour sa calandre démesurée, cette M3 est de plus en plus appréciée, notamment avec une inédite variante Touring que tout le monde attendait. Équipée d’un 6 cylindres en ligne 3.0 de 510 ch, la M3 G80 Compétition est plus puissante que jamais et affiche des performances hallucinantes malgré un poids à vide de 1730 kg sur la balance.

Avec son récent restylage de mi-carrière, la G20 poursuit à construire la légende de la BMW Série 3, une voiture mythique par bien des aspects; et cela dure depuis bientôt un demi siècle!
Ces utilisateurs ont remercié l’auteur Redaction-BMWSerie3 pour son message :
BMW-Pro (jeu. 1 sept. 2022 14:59)
Classement : 2.08%




Avatar du membre
airliner33
Messages : 27825
Enregistré le : jeu. 13 oct. 2016 13:20
Prénom : Edouard
Département : Gironde
Voiture : 335d
Modèle : E92 (Coupé)
Transmission : Automatique
Phase : Phase 1
Année du véhicule : 2007
Ma voiture : 335d Sport
335xi M-Sport
A remercié : 487 fois
A été remercié : 2197 fois
Âge : 32

Histoire de la BMW Série 3: construction d'une légende

Message par airliner33 » jeu. 1 sept. 2022 14:35

Article intéressant
La e90 c'est aussi la démocratisation des moteurs performants sur la grande série :4U9G4:



Avatar du membre
loul
Nouveau membre
Nouveau membre
Messages : 18
Enregistré le : mer. 7 avr. 2021 15:53
Prénom : laurent
Département : GIRONDE
Voiture : 330i
Modèle : E46 (Cabrio)
Transmission : Automatique
Phase : Phase 2
Année du véhicule : 2004
Ma voiture : e46 330 CIA, X5 F15 3.0d
A remercié : 0
A été remercié : 0

Histoire de la BMW Série 3: construction d'une légende

Message par loul » ven. 2 sept. 2022 09:50

super résumé . Merci :CW916:


véhicules actuels en cas d'infos à demander, e46 330 CIA cab, luxe, F15 3.0 d exclusive, Classe A 200 AMG LINE, nissan juke 1.6 l Tekna


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Nouveautés et Actualités de la série3 et série 4 »